Johannesburg

Johannesburg

C’est difficile de tomber sous le charme de Johannesburg, qu’on appelle plus communément Jo’burg ou Jozi. Avec ses autoroutes urbaines, ses centres commerciaux, ses terrains vagues, ses gratte-ciel, c’est une ville difficile à appréhender, une métropole décousue. Les piétons y sont quasiment inexistants, les maisons barricadées derrière des fils barbelés, les voitures ne s’arrêtent pas au feu rouge une fois la nuit tombée. L’insécurité est omniprésente et restreint les déplacements. C’est néanmoins une étape indispensable si encore une fois on veut comprendre le pays et son histoire.

 

Visite de la ville en bus

Johannesburg - Visite en bus

 

De 9 h à 17 h 30, tous les jours, trois bus rouges semblables aux fameux bus londoniens à impériale parcourent le centre de Johannesburg. Ils s'arrêtent aux principaux points touristiques tels que le musée de l'Apartheid ou le Carlton Center, connue pour être plus haute tour d'Afrique.

Longtemps vitrine de l'Afrique du Sud, le centre ville était devenu infréquentable après la chute de l'apartheid, entraînant l'exode des populations riches et blanches vers des banlieues plus sûres.

L'office de tourisme garantit que tout a été mis en œuvre pour veiller à la sécurité des voyageurs avec, entre autres, une collaboration étroite de la police avec la compagnie de bus.

 

Musée de l'apartheid

Musée de l'apartheid - Johannesburg

 

Le Musée de l’apartheid se trouve dans la ville de Johannesburg en Afrique du Sud. Il a été créé en 2001 et est totalement dédié à l’histoire douloureuse du pays notamment au XXème siècle. Endroit clé d’Afrique du Sud, le musée permet à tous de mieux comprendre le passé et d’appréhender l’avenir sans oublier l’histoire.

A Johannesburg, la visite du musée de l’apartheid s’impose. L’endroit retrace l’histoire du pays et de l’apartheid qui à eu lieu de 1948 à 1994. Tout y est scrupuleuse décrit, de la naissance du mouvement à son abolition. Vous apprendrez tout du contexte, du climat et des émotions ressenties à l’époque par chacun.

Ici, vous serez plongé au cœur de l’histoire comme si vous y étiez. La quantité de documents fournis fait de la visite un lieu d’apprentissage et de mémoire sans pareil. Tout y est détaillé et expliqué avec soin. Vous serez touchés par les témoignages et totalement pris par l’histoire absurde mais vraie de cette séparation raciale du 20ème siècle.

Dès l’entrée, vous êtes vous-même au cœur de l’histoire. En effet, le ticket d’entrée vous annonce si vous êtes blancs ou noirs et ainsi par quelle porte vous avez le droit de rentrer. Jusqu’à la deuxième salle du musée vous serez séparés des autres, comme à l’époque. Une entrée en matière poignante et très réaliste qui permet à tous de se rendre compte de l’ambiance de ces années. Le parcours retracera les grandes heures du passé. La mise en place du nouveau système de division, le procès de Nelson Mandela, la révolte de Soweto… vous n’échapperez à aucun détail. Tous les documents ont été scrupuleusement recherchés et conservés avec soins. Sons, documents papiers, vidéos, témoignages… Le nombre est impressionnant et la visite est chargée en informations. D’autres objets encore vous montreront comment cette époque a aussi été celle de violences et brutalités en tout genre.

 

 Soweto

Soweto - Johannesburg

 

L’autre visite indispensable, c’est celle de Soweto (abréviation de South West Townships), le plus grand township d’Afrique du Sud. Soweto a beaucoup changé depuis les images des émeutes contre l’Apartheid qu’on a pu voir à la télévision. Avec plus de 900.000 habitants, c’est une ville à part entière, avec ses quartiers riches, ses classes moyennes et ses baraquements insalubres.

Le cœur touristique de Soweto, c’est Vilakazi Street, une rue où ont vécu deux prix Nobel de la Paix: Nelson Mandela et Desmond Tutu. La maison où Mandela vécut avec sa première femme Evelyn, puis avec Winnie est devenue un musée qu’on peut visiter. Il faut aussi visiter le musée Hector Peterson, qui décrit la vie dans Soweto et l’histoire de la lutte contre l’Apartheid et l’égalité des droits.

C’est le 16 juin 1976 qu’a débuté le soulèvement de Soweto, lorsqu’une manifestation d’étudiants réprimée par la police s’est achevée dans le sang avec la mort d’un jeune garçon de 13 ans, Hector Peterson. Les jours suivants, le township se révolte et près de 200 manifestants trouveront la mort. Soweto est devenu depuis le symbole de la résistance face à l’Apartheid.

Visiter les townships en Afrique du Sud fait parfois débat chez les voyageurs. Certains faisant à cette démarche le reproche d’un tourisme voyeuriste de la misère. Pourtant, aller dans les townships est essentiel à la bonne compréhension du pays. Si on se contente des quartiers chics des grandes villes et d’aller voir les animaux sauvages dans les réserves, on passe vraiment à côté d’une dimension fondamentale de l’Afrique du Sud. C’est en allant dans les townships qu’on voit au plus près les conditions de vie des gens qui y habitent et qu’on comprend un peu mieux les divisions et les problèmes de la société actuelle. Pour des raisons de sécurité, il est préférable d'y aller en visite organisée.

 

Montecasino Bird Park

Montecasino Bird Park

 

Le jardin Montecasino Bird Gardens est un joli coin pour petits et grands où passer une journée de découverte de la nature. Ici, vous en apprendrez plus sur les oiseaux, les grenouilles, ainsi que sur d’autres petits mammifères. Dans ce jardin, vous pourrez vous balader toute la journée. Une volière a été construite pour permettre à de nombreuses espèces de vivre en harmonie. Plus de 60 espèces cohabitent ici. Montecasino Bird Gardens permet également à des espèces rares et menacées de survivre et d’être protégées. Ainsi retrouvez des oiseaux rares, aux couleurs impressionnantes que vous ne verrez nulle part ailleurs.

Montecasino Bird Gardens a à cœur d’éduquer les nombreux touristes chaque année tout en les divertissant. S’amuser tout en sensibilisant la population sur l’importance de la préservation de l’environnement et sur les bienfaits de la faune pour nous. Le lieu à également mis en place un programme de conservation et protection des oiseaux en tentant de faire se reproduire certaines espèces. De même pour certains reptiles, eux aussi menacés. Après un tour dans la volière, assistez au spectacle Flight of Fantasy. D’une durée de 30 minutes vous pourrez admirer le vol d’oiseaux de toutes sortes.

Hormis la découverte des oiseaux, ne ratez pas également les grenouilles, araignées, scorpions et pleins d’autres petites créatures. Si vous préférez observer les reptiles vous serrez gâtés avec des pythons et autres serpents impressionnants. D’autres animaux plus gros et typiques sont également visibles comme des paresseux, des suricates ou encore des lémuriens. Interaction, divertissement et apprentissage sont au rendez-vous pour une journée au Montecasino Bird Gardens. Bien plus qu’un joli parc pour les oiseaux découvrez toutes les ressources de ce coin et passez un bon moment plein de découvertes.

 

Jardin Botanique National Walter Sisulu

Jardin botanique Johannesburg

 

Couvrant plus de 300 ha autour de la Crocodile River, ce jardin administré par le National Botanical Institute a été conçu pour refléter les différents types de végétation des hautes plaines herbues.

Un réseau de sentiers entretenus permet de suivre différents parcours thématiques, comme ceux des fleurs sauvages, des plantes grasses ou des cycas. On s'intéressera aux herbes de la pharmacopée traditionnelle ou aux centaines d'espèces d'oiseaux avant de gagner les abords spectaculaires de la cascade de Witpoortjie et, pourquoi pas, le Geological Trail.

 

Maboneng Precinct

Maboneng Predinct - Johannesburg

 

Si vous êtes à Johannesburg, un voyage jusqu'au Maboneng Precinct est un incontournable. C'est un fantastique exemple de la façon dont le développement d'une communauté intégrée et multi-usages, où les personnes jouent, vivent et travaillent, peut définir un style de vie urbain modernisé.

Le développement novateur du Precinct, Arts sur Main, combine des espaces de bureau créatifs avec des studios (dont ceux de William Kentridge, Mikhael Subotzky et Kim Lieberman), des galeries et des magasins, transformant d'anciens entrepôts en un espace captivant où la communauté créative de Jozi se réuni pour travailler, jouer et partager des idées.

Les résidents partagent ce bâtiment avec un espace d'exposition au rez de chaussée, des restaurants, le Bioscope (le seul cinéma indépendant de la ville) et le théâtre POPArt.

Les Studios Fox Street, juste à côté, comportent un espace de vente qui accueille des restaurants, des magasins de mode et de design, ainsi que le propre centre communautaire du Precinct.

L'hôtel 12 Decades tout proche offre des chambres qui ont été conceptualisées et conçues par certains des meilleurs artistes et designers d'Afrique du Sud, dont Love Jozi, Black Coffee et Dokter + Misses. Cet endroit propose aussi un spa, une zone de méditation, un centre de guérison holistique, un café d'alimentation saine et des magasins de mode et d'ameublement.

La Maison de la Révolution est un autre exemple de la façon dont le Precinct mélange les espaces de vie et de travail. Ici, les appartements partagent leurs bâtiments avec des studios de film et de son, le Revolution Barber (barbier révolutionnaire), le magasin d'art et de mode New Brown et l'espace événementiel Black Box.

L'un des ajouts les plus récents dans le secteur, le MOAD (Musée du design africain) est un espace de musée urbain conçu pour présenter l'art et le design africains contemporains.

 

Sandton City

Sandton City - Johannesburg

 

Le centre commercial de Sandton City, à Johannesburg, est l’un des lieux de shopping les plus célèbres et les plus prisés d’Afrique du Sud. Il abrite plus de 400 marques locales et internationales. Situé dans l’un des quartiers les plus huppés de la ville et ouvert en 1974, Sandton City est une grande dame du shopping, la pièce de résistance des centres commerciaux, connue pour l’évolution constante de ses installations et de son style.

L’atmosphère de Sandton City est à la fois cosmopolite et sophistiquée. Au fil de ses boutiques et showrooms, vous y trouverez ce que l’Afrique du Sud et le monde entier ont de mieux à offrir, des bijoux sud-africains uniques aux derniers sacs à main en provenance d’Italie, en passant par tout ce que le visiteur peut imaginer.

Le centre commercial de Sandton associe classique et contemporain dans son architecture, ses lieux de restauration et ses boutiques. Des stylistes sud-africains, comme Jenni Button et Hilton Weiner, sont exposés en compagnie de marques internationales, telles que DKNY, Gucci et Diesel. Parmi les détaillants locaux, on retrouve Woolworths, Edgars et Stuttafords, très appréciés dans le pays.

 

Hazel Food Market de Pretoria

Hazel Food Market Pretoria

 

Toutes les semaines, et plus particulièrement le samedi, des passionnés, commerçants et food lovers viennent installer leurs stands au Greenlyn Village Centre de Menlo Park dans la ville de Pretoria. Même si beaucoup de produits et petites gourmandises sont à la vente, c’est surtout pour le plaisir de partager leur passion et leur savoir-faire que les artisans s’y installent. De l’autre côté, les habitués et curieux viennent voir le marché, goûter, discuter de cuisine ou tout simplement partager un agréable moment dans un esprit convivial et chaleureux en famille ou entre amis.

Le slogan du Hazel Food Market est "pour l’amour de la nourriture". Cela n’est donc pas une surprise si vous y retrouvez des mordus de cuisine qui vous livrent quelques uns de leurs secrets.  Ouvert tous les jours de 8h à 14h de l’après-midi, l’endroit est une valeur sûre pour trouver de jolies et bonnes choses. C’est le week-end que les gens affluent et créent une foule autour de tous ces produits locaux et artisanaux. Venez ici pour découvrir la culture mixte spéciale à l’Afrique du Sud ainsi que de nombreux plats typiques.

Quelques petites fermes locales proposent ainsi leurs produits et vous trouverez une variété de choses : viandes, fruits et légumes frais, fleurs, fromages, pains et de nombreux plats locaux cuisinés…La mixité légendaire sud-africaine ne manque pas à l’appel au Hazel Food Market avec des produits et de la nourriture internationale. Aussi si vous rechercher autre chose que de la nourriture… passez votre chemin. Comme on vous l’a dit et comme le slogan vous le répète, ici tout est une question de cuisine, gourmandise et nourriture… Un très bon programme en soit qui vous promet un savoureux moment à prévoir et à faire en Afrique du Sud.

 

 

Village culturel Lesedi

Lesedi cultural village

 

Le village culturel de Lesedi se trouve à environ 50 minutes de route au nord de Johannesbourg. Il se compose de zones remplies de huttes tribales donnant aux visiteurs un avant-goût de l'Afrique du Sud rurale. Dans les différentes sections consacrées aux peuples Xhosa, Zoulou, Ndébélé, Pedi et Basothe, le personnel résident s'adonne à des activités telles que chant et danse tribaux et artisanat. Cette introduction aux modes de vie locaux peut être suivie d'un déjeuner au Nyama Choma, restaurant sur place servant des plats occidentaux et du gibier - impala, koudou - accompagnés notamment d'un plat de légumes local répondant au doux nom de "fèves qui mettent le feu aux fesses". Il est possible de loger sur place dans des huttes équipées de tout le confort moderne.

 

Berceau de l'humanité

Berceau de l'humanité - Johannesburg

 

Le Berceau de l’Humanité, à une heure de voiture de Johannesburg, renferme les secrets de l’origine de notre espèce. Aujourd’hui, un centre d’accueil des visiteurs high-tech retrace le chemin de l’évolution, du passé le plus lointain à l’avenir. Associez cette visite à celle d’un site de fouilles archéologiques et profitez au maximum de ce site unique du patrimoine mondial.

À cheval sur la province du Gauteng et la province voisine du Nord-Ouest se trouve la région du monde la plus riche en fossiles d’hominidés, véritable mine d’informations sur nos ancêtres. Prisonniers d’une gangue de dolomite vieille de plusieurs siècles, ces fossiles ont permis de recueillir tellement d’informations que la zone a été surnommée Berceau de l’Humanité  et classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Plusieurs personnages fascinants, tous antérieurs aux humains modernes, ont été exhumés de ce lieu. Parmi eux, une noble vieille dame, Mrs Ples (le crâne d’un Australopithecus africanus vieux de 2 millions d’années), et Little Foot, un squelette presque complet de 3 millions d’années, toujours en cours d’exhumation. En 2005, le site a été étendu pour englober le Taung Skull Fossil Site, dans la province du Nord-Ouest, ce qui a permis d’ajouter l’enfant de Taung, un crâne soupçonné d’avoir appartenu à un enfant de trois ans, à la photo de famille.

Plus récemment, de nouveaux fossiles d’Australopithecus sediba ont été découverts et exposés : un squelette partiel de femme de 2 millions d’années et le fossile d’un jeune garçon. Cette découverte a causé beaucoup d’émoi dans la communauté scientifique internationale, car c’était la première fois que deux fossiles d’hominidés étaient découverts ensemble.

Le Berceau de l’Humanité comprend également un centre d’informations des visiteurs primé à Maropeng, dont la forme rappelle celle d’un tumulus, ou tertre, qui symbolise les secrets de nos ancêtres profondément enfouis dans la terre. Ses expositions sont conçues sous forme de voyage-découverte du passé au futur, et propose des innovations telles qu’un trajet souterrain en bateau, ou des expositions interactives particulièrement adaptées aux enfants.

Outre le centre d’informations, le Berceau de l’Humanité comprend 15 sites archéologiques majeurs, dont le plus connu est celui des grottes de Sterkfontein. La visite de ces sites constitue un voyage fascinant, qui vous entraînera jusqu’à 60 mètres sous terre. À huit kilomètres de là, les Wonder Caves sont également ouvertes au public.

 

Lion Park

Lion Park Johannesburg

 

Si vous ne disposez pas d'assez de temps pour vous immerger dans les parcs naturels comme celui de Kruger à la rencontre des Big Five, et que vous désirez tout de même aller à la rencontre des magnifiques animaux d’Afrique, faites le choix du Lion Park situé juste à une demi-heure de voiture de Johannesburg.  Le Lion Park est le foyer de plus de 80 lions y compris des lions blancs, très rares. Vous pourrez même prendre dans vos bras des bébés lionceaux en vous faisant photographier ! Rassurez-vous, vous ne verrez pas que des lions. Dans un premier espace, vous irez à la rencontre des animaux dans une espèce de zoo. Vous pourrez admirer les animaux en cage, et nourrir les girafes. Vous verrez aussi d’autres carnivores comme le guépard, le chien sauvage, l’hyène brune, l’hyène rayée, l’hyène tacheté, le chacal à dos, des antilopes.

Ensuite, le parcours se fait dans votre propre voiture, vitres baissées et portières fermées où vous pourrez visiter 5 espaces où sont regroupés les magnifiques lions. Au Lion Park, l’organisation des espaces de ces fauves fait que vous êtes sûr de pouvoir les admirer, quoiqu’il arrive.  La sécurité est au maximum entre deux enclos où un garde de sécurité vous ouvre plusieurs barrières et portes de sécurité avant que vous n’entriez dans l’antre des fauves.

Le spectacle le plus étonnant est le dimanche midi, jour où les lions sont nourris. Afin de rappeler leurs conditions de vie sauvage, les lions sont nourris (en théorie) une fois par semaine pour leur rappeler leur métabolisme de vie sauvage. Chaque bête est capable de manger plus de 10 kg de viandes ! Mais pour des raisons touristiques, le parc organise aussi des visites nocturnes où les touristes peuvent assister au diner des bêtes à 19 heures.

 

 

 

 

 

 

 

 

Johannesburg

C’est difficile de tomber sous le charme de Johannesburg, qu’on appelle plus communément Jo’burg ou Jozi. Avec ses autoroutes urbaines, ses centres commerciaux, ses terrains vagues, ses gratte-ciel, c’est une ville difficile à appréhender, une métropole décousue. Les piétons y sont quasiment inexistants, les maisons barricadées derrière des fils barbelés, les voitures ne s’arrêtent pas au feu rouge une fois la nuit tombée. L’insécurité est omniprésente et restreint les déplacements. C’est néanmoins une étape indispensable si encore une fois on veut comprendre le pays et son histoire.

 

Visite de la ville en bus

Johannesburg - Visite en bus

 

De 9 h à 17 h 30, tous les jours, trois bus rouges semblables aux fameux bus londoniens à impériale parcourent le centre de Johannesburg. Ils s'arrêtent aux principaux points touristiques tels que le musée de l'Apartheid ou le Carlton Center, connue pour être plus haute tour d'Afrique.

Longtemps vitrine de l'Afrique du Sud, le centre ville était devenu infréquentable après la chute de l'apartheid, entraînant l'exode des populations riches et blanches vers des banlieues plus sûres.

L'office de tourisme garantit que tout a été mis en œuvre pour veiller à la sécurité des voyageurs avec, entre autres, une collaboration étroite de la police avec la compagnie de bus.

 

Musée de l'apartheid

Musée de l'apartheid - Johannesburg

 

Le Musée de l’apartheid se trouve dans la ville de Johannesburg en Afrique du Sud. Il a été créé en 2001 et est totalement dédié à l’histoire douloureuse du pays notamment au XXème siècle. Endroit clé d’Afrique du Sud, le musée permet à tous de mieux comprendre le passé et d’appréhender l’avenir sans oublier l’histoire.

A Johannesburg, la visite du musée de l’apartheid s’impose. L’endroit retrace l’histoire du pays et de l’apartheid qui à eu lieu de 1948 à 1994. Tout y est scrupuleuse décrit, de la naissance du mouvement à son abolition. Vous apprendrez tout du contexte, du climat et des émotions ressenties à l’époque par chacun.

Ici, vous serez plongé au cœur de l’histoire comme si vous y étiez. La quantité de documents fournis fait de la visite un lieu d’apprentissage et de mémoire sans pareil. Tout y est détaillé et expliqué avec soin. Vous serez touchés par les témoignages et totalement pris par l’histoire absurde mais vraie de cette séparation raciale du 20ème siècle.

Dès l’entrée, vous êtes vous-même au cœur de l’histoire. En effet, le ticket d’entrée vous annonce si vous êtes blancs ou noirs et ainsi par quelle porte vous avez le droit de rentrer. Jusqu’à la deuxième salle du musée vous serez séparés des autres, comme à l’époque. Une entrée en matière poignante et très réaliste qui permet à tous de se rendre compte de l’ambiance de ces années. Le parcours retracera les grandes heures du passé. La mise en place du nouveau système de division, le procès de Nelson Mandela, la révolte de Soweto… vous n’échapperez à aucun détail. Tous les documents ont été scrupuleusement recherchés et conservés avec soins. Sons, documents papiers, vidéos, témoignages… Le nombre est impressionnant et la visite est chargée en informations. D’autres objets encore vous montreront comment cette époque a aussi été celle de violences et brutalités en tout genre.

 

 Soweto

Soweto - Johannesburg

 

L’autre visite indispensable, c’est celle de Soweto (abréviation de South West Townships), le plus grand township d’Afrique du Sud. Soweto a beaucoup changé depuis les images des émeutes contre l’Apartheid qu’on a pu voir à la télévision. Avec plus de 900.000 habitants, c’est une ville à part entière, avec ses quartiers riches, ses classes moyennes et ses baraquements insalubres.

Le cœur touristique de Soweto, c’est Vilakazi Street, une rue où ont vécu deux prix Nobel de la Paix: Nelson Mandela et Desmond Tutu. La maison où Mandela vécut avec sa première femme Evelyn, puis avec Winnie est devenue un musée qu’on peut visiter. Il faut aussi visiter le musée Hector Peterson, qui décrit la vie dans Soweto et l’histoire de la lutte contre l’Apartheid et l’égalité des droits.

C’est le 16 juin 1976 qu’a débuté le soulèvement de Soweto, lorsqu’une manifestation d’étudiants réprimée par la police s’est achevée dans le sang avec la mort d’un jeune garçon de 13 ans, Hector Peterson. Les jours suivants, le township se révolte et près de 200 manifestants trouveront la mort. Soweto est devenu depuis le symbole de la résistance face à l’Apartheid.

Visiter les townships en Afrique du Sud fait parfois débat chez les voyageurs. Certains faisant à cette démarche le reproche d’un tourisme voyeuriste de la misère. Pourtant, aller dans les townships est essentiel à la bonne compréhension du pays. Si on se contente des quartiers chics des grandes villes et d’aller voir les animaux sauvages dans les réserves, on passe vraiment à côté d’une dimension fondamentale de l’Afrique du Sud. C’est en allant dans les townships qu’on voit au plus près les conditions de vie des gens qui y habitent et qu’on comprend un peu mieux les divisions et les problèmes de la société actuelle. Pour des raisons de sécurité, il est préférable d'y aller en visite organisée.

 

Montecasino Bird Park

Montecasino Bird Park

 

Le jardin Montecasino Bird Gardens est un joli coin pour petits et grands où passer une journée de découverte de la nature. Ici, vous en apprendrez plus sur les oiseaux, les grenouilles, ainsi que sur d’autres petits mammifères. Dans ce jardin, vous pourrez vous balader toute la journée. Une volière a été construite pour permettre à de nombreuses espèces de vivre en harmonie. Plus de 60 espèces cohabitent ici. Montecasino Bird Gardens permet également à des espèces rares et menacées de survivre et d’être protégées. Ainsi retrouvez des oiseaux rares, aux couleurs impressionnantes que vous ne verrez nulle part ailleurs.

Montecasino Bird Gardens a à cœur d’éduquer les nombreux touristes chaque année tout en les divertissant. S’amuser tout en sensibilisant la population sur l’importance de la préservation de l’environnement et sur les bienfaits de la faune pour nous. Le lieu à également mis en place un programme de conservation et protection des oiseaux en tentant de faire se reproduire certaines espèces. De même pour certains reptiles, eux aussi menacés. Après un tour dans la volière, assistez au spectacle Flight of Fantasy. D’une durée de 30 minutes vous pourrez admirer le vol d’oiseaux de toutes sortes.

Hormis la découverte des oiseaux, ne ratez pas également les grenouilles, araignées, scorpions et pleins d’autres petites créatures. Si vous préférez observer les reptiles vous serrez gâtés avec des pythons et autres serpents impressionnants. D’autres animaux plus gros et typiques sont également visibles comme des paresseux, des suricates ou encore des lémuriens. Interaction, divertissement et apprentissage sont au rendez-vous pour une journée au Montecasino Bird Gardens. Bien plus qu’un joli parc pour les oiseaux découvrez toutes les ressources de ce coin et passez un bon moment plein de découvertes.

 

Jardin Botanique National Walter Sisulu

Jardin botanique Johannesburg

 

Couvrant plus de 300 ha autour de la Crocodile River, ce jardin administré par le National Botanical Institute a été conçu pour refléter les différents types de végétation des hautes plaines herbues.

Un réseau de sentiers entretenus permet de suivre différents parcours thématiques, comme ceux des fleurs sauvages, des plantes grasses ou des cycas. On s'intéressera aux herbes de la pharmacopée traditionnelle ou aux centaines d'espèces d'oiseaux avant de gagner les abords spectaculaires de la cascade de Witpoortjie et, pourquoi pas, le Geological Trail.

 

Maboneng Precinct

Maboneng Predinct - Johannesburg

 

Si vous êtes à Johannesburg, un voyage jusqu'au Maboneng Precinct est un incontournable. C'est un fantastique exemple de la façon dont le développement d'une communauté intégrée et multi-usages, où les personnes jouent, vivent et travaillent, peut définir un style de vie urbain modernisé.

Le développement novateur du Precinct, Arts sur Main, combine des espaces de bureau créatifs avec des studios (dont ceux de William Kentridge, Mikhael Subotzky et Kim Lieberman), des galeries et des magasins, transformant d'anciens entrepôts en un espace captivant où la communauté créative de Jozi se réuni pour travailler, jouer et partager des idées.

Les résidents partagent ce bâtiment avec un espace d'exposition au rez de chaussée, des restaurants, le Bioscope (le seul cinéma indépendant de la ville) et le théâtre POPArt.

Les Studios Fox Street, juste à côté, comportent un espace de vente qui accueille des restaurants, des magasins de mode et de design, ainsi que le propre centre communautaire du Precinct.

L'hôtel 12 Decades tout proche offre des chambres qui ont été conceptualisées et conçues par certains des meilleurs artistes et designers d'Afrique du Sud, dont Love Jozi, Black Coffee et Dokter + Misses. Cet endroit propose aussi un spa, une zone de méditation, un centre de guérison holistique, un café d'alimentation saine et des magasins de mode et d'ameublement.

La Maison de la Révolution est un autre exemple de la façon dont le Precinct mélange les espaces de vie et de travail. Ici, les appartements partagent leurs bâtiments avec des studios de film et de son, le Revolution Barber (barbier révolutionnaire), le magasin d'art et de mode New Brown et l'espace événementiel Black Box.

L'un des ajouts les plus récents dans le secteur, le MOAD (Musée du design africain) est un espace de musée urbain conçu pour présenter l'art et le design africains contemporains.

 

Sandton City

Sandton City - Johannesburg

 

Le centre commercial de Sandton City, à Johannesburg, est l’un des lieux de shopping les plus célèbres et les plus prisés d’Afrique du Sud. Il abrite plus de 400 marques locales et internationales. Situé dans l’un des quartiers les plus huppés de la ville et ouvert en 1974, Sandton City est une grande dame du shopping, la pièce de résistance des centres commerciaux, connue pour l’évolution constante de ses installations et de son style.

L’atmosphère de Sandton City est à la fois cosmopolite et sophistiquée. Au fil de ses boutiques et showrooms, vous y trouverez ce que l’Afrique du Sud et le monde entier ont de mieux à offrir, des bijoux sud-africains uniques aux derniers sacs à main en provenance d’Italie, en passant par tout ce que le visiteur peut imaginer.

Le centre commercial de Sandton associe classique et contemporain dans son architecture, ses lieux de restauration et ses boutiques. Des stylistes sud-africains, comme Jenni Button et Hilton Weiner, sont exposés en compagnie de marques internationales, telles que DKNY, Gucci et Diesel. Parmi les détaillants locaux, on retrouve Woolworths, Edgars et Stuttafords, très appréciés dans le pays.

 

Hazel Food Market de Pretoria

Hazel Food Market Pretoria

 

Toutes les semaines, et plus particulièrement le samedi, des passionnés, commerçants et food lovers viennent installer leurs stands au Greenlyn Village Centre de Menlo Park dans la ville de Pretoria. Même si beaucoup de produits et petites gourmandises sont à la vente, c’est surtout pour le plaisir de partager leur passion et leur savoir-faire que les artisans s’y installent. De l’autre côté, les habitués et curieux viennent voir le marché, goûter, discuter de cuisine ou tout simplement partager un agréable moment dans un esprit convivial et chaleureux en famille ou entre amis.

Le slogan du Hazel Food Market est "pour l’amour de la nourriture". Cela n’est donc pas une surprise si vous y retrouvez des mordus de cuisine qui vous livrent quelques uns de leurs secrets.  Ouvert tous les jours de 8h à 14h de l’après-midi, l’endroit est une valeur sûre pour trouver de jolies et bonnes choses. C’est le week-end que les gens affluent et créent une foule autour de tous ces produits locaux et artisanaux. Venez ici pour découvrir la culture mixte spéciale à l’Afrique du Sud ainsi que de nombreux plats typiques.

Quelques petites fermes locales proposent ainsi leurs produits et vous trouverez une variété de choses : viandes, fruits et légumes frais, fleurs, fromages, pains et de nombreux plats locaux cuisinés…La mixité légendaire sud-africaine ne manque pas à l’appel au Hazel Food Market avec des produits et de la nourriture internationale. Aussi si vous rechercher autre chose que de la nourriture… passez votre chemin. Comme on vous l’a dit et comme le slogan vous le répète, ici tout est une question de cuisine, gourmandise et nourriture… Un très bon programme en soit qui vous promet un savoureux moment à prévoir et à faire en Afrique du Sud.

 

 

Village culturel Lesedi

Lesedi cultural village

 

Le village culturel de Lesedi se trouve à environ 50 minutes de route au nord de Johannesbourg. Il se compose de zones remplies de huttes tribales donnant aux visiteurs un avant-goût de l'Afrique du Sud rurale. Dans les différentes sections consacrées aux peuples Xhosa, Zoulou, Ndébélé, Pedi et Basothe, le personnel résident s'adonne à des activités telles que chant et danse tribaux et artisanat. Cette introduction aux modes de vie locaux peut être suivie d'un déjeuner au Nyama Choma, restaurant sur place servant des plats occidentaux et du gibier - impala, koudou - accompagnés notamment d'un plat de légumes local répondant au doux nom de "fèves qui mettent le feu aux fesses". Il est possible de loger sur place dans des huttes équipées de tout le confort moderne.

 

Berceau de l'humanité

Berceau de l'humanité - Johannesburg

 

Le Berceau de l’Humanité, à une heure de voiture de Johannesburg, renferme les secrets de l’origine de notre espèce. Aujourd’hui, un centre d’accueil des visiteurs high-tech retrace le chemin de l’évolution, du passé le plus lointain à l’avenir. Associez cette visite à celle d’un site de fouilles archéologiques et profitez au maximum de ce site unique du patrimoine mondial.

À cheval sur la province du Gauteng et la province voisine du Nord-Ouest se trouve la région du monde la plus riche en fossiles d’hominidés, véritable mine d’informations sur nos ancêtres. Prisonniers d’une gangue de dolomite vieille de plusieurs siècles, ces fossiles ont permis de recueillir tellement d’informations que la zone a été surnommée Berceau de l’Humanité  et classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Plusieurs personnages fascinants, tous antérieurs aux humains modernes, ont été exhumés de ce lieu. Parmi eux, une noble vieille dame, Mrs Ples (le crâne d’un Australopithecus africanus vieux de 2 millions d’années), et Little Foot, un squelette presque complet de 3 millions d’années, toujours en cours d’exhumation. En 2005, le site a été étendu pour englober le Taung Skull Fossil Site, dans la province du Nord-Ouest, ce qui a permis d’ajouter l’enfant de Taung, un crâne soupçonné d’avoir appartenu à un enfant de trois ans, à la photo de famille.

Plus récemment, de nouveaux fossiles d’Australopithecus sediba ont été découverts et exposés : un squelette partiel de femme de 2 millions d’années et le fossile d’un jeune garçon. Cette découverte a causé beaucoup d’émoi dans la communauté scientifique internationale, car c’était la première fois que deux fossiles d’hominidés étaient découverts ensemble.

Le Berceau de l’Humanité comprend également un centre d’informations des visiteurs primé à Maropeng, dont la forme rappelle celle d’un tumulus, ou tertre, qui symbolise les secrets de nos ancêtres profondément enfouis dans la terre. Ses expositions sont conçues sous forme de voyage-découverte du passé au futur, et propose des innovations telles qu’un trajet souterrain en bateau, ou des expositions interactives particulièrement adaptées aux enfants.

Outre le centre d’informations, le Berceau de l’Humanité comprend 15 sites archéologiques majeurs, dont le plus connu est celui des grottes de Sterkfontein. La visite de ces sites constitue un voyage fascinant, qui vous entraînera jusqu’à 60 mètres sous terre. À huit kilomètres de là, les Wonder Caves sont également ouvertes au public.

 

Lion Park

Lion Park Johannesburg

 

Si vous ne disposez pas d'assez de temps pour vous immerger dans les parcs naturels comme celui de Kruger à la rencontre des Big Five, et que vous désirez tout de même aller à la rencontre des magnifiques animaux d’Afrique, faites le choix du Lion Park situé juste à une demi-heure de voiture de Johannesburg.  Le Lion Park est le foyer de plus de 80 lions y compris des lions blancs, très rares. Vous pourrez même prendre dans vos bras des bébés lionceaux en vous faisant photographier ! Rassurez-vous, vous ne verrez pas que des lions. Dans un premier espace, vous irez à la rencontre des animaux dans une espèce de zoo. Vous pourrez admirer les animaux en cage, et nourrir les girafes. Vous verrez aussi d’autres carnivores comme le guépard, le chien sauvage, l’hyène brune, l’hyène rayée, l’hyène tacheté, le chacal à dos, des antilopes.

Ensuite, le parcours se fait dans votre propre voiture, vitres baissées et portières fermées où vous pourrez visiter 5 espaces où sont regroupés les magnifiques lions. Au Lion Park, l’organisation des espaces de ces fauves fait que vous êtes sûr de pouvoir les admirer, quoiqu’il arrive.  La sécurité est au maximum entre deux enclos où un garde de sécurité vous ouvre plusieurs barrières et portes de sécurité avant que vous n’entriez dans l’antre des fauves.

Le spectacle le plus étonnant est le dimanche midi, jour où les lions sont nourris. Afin de rappeler leurs conditions de vie sauvage, les lions sont nourris (en théorie) une fois par semaine pour leur rappeler leur métabolisme de vie sauvage. Chaque bête est capable de manger plus de 10 kg de viandes ! Mais pour des raisons touristiques, le parc organise aussi des visites nocturnes où les touristes peuvent assister au diner des bêtes à 19 heures.

 

 

 

 

 

 

 

Partager :