Les Chutes Victoria

 
Arrow
Arrow
Slider

Les Chutes Victoria

Situées à la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie, les Chutes Victoria sont une des plus belles merveilles naturelles de la planète. Si le voyageur arrivant ici connait les chiffres  -1.700 m de large sur 108 m de haut-, il sera impressionné par la vision de ces chutes défiant l'imagination, et qui pourtant s'engouffrent dans une gorge d'une étroitesse étonnante. Se tenir au bord de la gorge, à quelques dizaines de mètres de ces chutes démesurées, est une expérience qui vous marquera longtemps. La violence du courant au pied des chutes est aussi marquante que le célèbre nuage de vapeur d'eau qui s'en échappe et le rugissement assourdissant de la "Fumée qui gronde", selon le nom local des chutes, Mosi-oa-Tunya.

Les hautes eaux

Les eaux sont hautes de février à juillet, avec un pic en mars et avril, juste après la saison des pluies. A cette période, le brouillard d'eau est très dense, montant jusqu'à 400 m d'altitude, parcouru d'arcs en ciel. C'est une vision très impressionnante, surtout vue d'hélicoptère.

De près, c'est à une expérience sensorielle qu'il faut vous attendre : vous serez enveloppé dans le brouillard d'eau, balayé par le souffle ascendant de l'air, et assourdi par le fracas des masses d'eau s'écrasant en contrebas ! L'inconvénient est qu'au bout de quelques minutes, vous serez trempé malgré votre K-Way.

Les basses eaux

La période des basses eaux du Zambèze court d'août à janvier, avec un plus bas en novembre et début décembre. A ce moment, il peut arriver qu'une partie des chutes soit complètement asséchée.

Il y a très peu de brouillard d'eau et les visiteurs peuvent apprécier pleinement la structure géologique des chutes et leur véritable ampleur, cachée par le brouillard le reste de l'année.

De même, le niveau d'eau permet des activités extrêmes qui ont fait la réputation des chutes Victoria : rafting dans les gorges en aval des chutes (un des spots les plus réputés au monde), ou baignade dans une piscine naturelle en haut des chutes (la Piscine du Diable - Devil's Pool), au niveau de l'île Livingstone.  A réserver aux amateurs d'adrénaline avertis...

Un grand choix d'activités

Les Chutes Victoria sont connues pour être un des hauts lieux des sports extrêmes en Afrique. Pour les amateurs de sensations plus ou moins fortes, voici la liste non exhaustive des possibilités qu'offrent les Chutes Victoria :

  • Survol des chutes en hélicoptère
  • Survol des chutes en ULM
  • Rafting et divers sports d'eau vive
  • Saut à l'élastique depuis le pont - frontière entre la Zambie et le Zimbabwe
  • Tyrolienne géante
  • Promenades à dos d'éléphant
  • Promenades avec des lions habitués à l'homme
  • Promenades à cheval
  • Quad
  • Croisières sur le Zambèze au coucher du soleil
  • Visite d'une ferme de crocodiles
  • Golf
  • Safaris en véhicule, à pied, et nocturnes
  • Safaris sur le Zambèze en petits bateaux à moteur
  • Visites originales des chutes : baignade dans la Devil's Pool à la saison des basses eaux, arc-en-ciel nocturne de lumière lunaire à la pleine lune...

 

Safaris

En ce qui concerne la faune, on trouve dans le Parc National du Zambèze de nombreux troupeaux d'éléphants qui se replient vers les îles ou vers la partie zambienne lors de la saison sèche, lorsque le niveau de l'eau est bas. On rencontre aussi de petits troupeaux de buffles et de gnous, ainsi que des zèbres, phacochères, girafes et hippopotames à proximité des chutes. Le singe velvet et le babouin chacma sont fréquemment vus, le lion et le léopard occasionnellement. Le faucon taita quant à lui s'installe dans les gorges pour se reproduire, de la même façon que la cigogne noire, l'aigle noir, le faucon pélerin et la buse augure.

 

 

 

 

Les Chutes Victoria

Situées à la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie, les Chutes Victoria sont une des plus belles merveilles naturelles de la planète. Si le voyageur arrivant ici connait les chiffres  -1.700 m de large sur 108 m de haut-, il sera impressionné par la vision de ces chutes défiant l'imagination, et qui pourtant s'engouffrent dans une gorge d'une étroitesse étonnante. Se tenir au bord de la gorge, à quelques dizaines de mètres de ces chutes démesurées, est une expérience qui vous marquera longtemps. La violence du courant au pied des chutes est aussi marquante que le célèbre nuage de vapeur d'eau qui s'en échappe et le rugissement assourdissant de la "Fumée qui gronde", selon le nom local des chutes, Mosi-oa-Tunya.

Les hautes eaux

Les eaux sont hautes de février à juillet, avec un pic en mars et avril, juste après la saison des pluies. A cette période, le brouillard d'eau est très dense, montant jusqu'à 400 m d'altitude, parcouru d'arcs en ciel. C'est une vision très impressionnante, surtout vue d'hélicoptère.

De près, c'est à une expérience sensorielle qu'il faut vous attendre : vous serez enveloppé dans le brouillard d'eau, balayé par le souffle ascendant de l'air, et assourdi par le fracas des masses d'eau s'écrasant en contrebas ! L'inconvénient est qu'au bout de quelques minutes, vous serez trempé malgré votre K-Way.

Les basses eaux

La période des basses eaux du Zambèze court d'août à janvier, avec un plus bas en novembre et début décembre. A ce moment, il peut arriver qu'une partie des chutes soit complètement asséchée.

Il y a très peu de brouillard d'eau et les visiteurs peuvent apprécier pleinement la structure géologique des chutes et leur véritable ampleur, cachée par le brouillard le reste de l'année.

De même, le niveau d'eau permet des activités extrêmes qui ont fait la réputation des chutes Victoria : rafting dans les gorges en aval des chutes (un des spots les plus réputés au monde), ou baignade dans une piscine naturelle en haut des chutes (la Piscine du Diable - Devil's Pool), au niveau de l'île Livingstone.  A réserver aux amateurs d'adrénaline avertis...

Un grand choix d'activités

Les Chutes Victoria sont connues pour être un des hauts lieux des sports extrêmes en Afrique. Pour les amateurs de sensations plus ou moins fortes, voici la liste non exhaustive des possibilités qu'offrent les Chutes Victoria :

  • Survol des chutes en hélicoptère
  • Survol des chutes en ULM
  • Rafting et divers sports d'eau vive
  • Saut à l'élastique depuis le pont - frontière entre la Zambie et le Zimbabwe
  • Tyrolienne géante
  • Promenades à dos d'éléphant
  • Promenades avec des lions habitués à l'homme
  • Promenades à cheval
  • Quad
  • Croisières sur le Zambèze au coucher du soleil
  • Visite d'une ferme de crocodiles
  • Golf
  • Safaris en véhicule, à pied, et nocturnes
  • Safaris sur le Zambèze en petits bateaux à moteur
  • Visites originales des chutes : baignade dans la Devil's Pool à la saison des basses eaux, arc-en-ciel nocturne de lumière lunaire à la pleine lune...

 

Safaris

En ce qui concerne la faune, on trouve dans le Parc National du Zambèze de nombreux troupeaux d'éléphants qui se replient vers les îles ou vers la partie zambienne lors de la saison sèche, lorsque le niveau de l'eau est bas. On rencontre aussi de petits troupeaux de buffles et de gnous, ainsi que des zèbres, phacochères, girafes et hippopotames à proximité des chutes. Le singe velvet et le babouin chacma sont fréquemment vus, le lion et le léopard occasionnellement. Le faucon taita quant à lui s'installe dans les gorges pour se reproduire, de la même façon que la cigogne noire, l'aigle noir, le faucon pélerin et la buse augure.

Partager :