Chutes de la Lobé

Arrow
Arrow
Slider

 

Les chutes de la Lobé

La Lobé est un fleuve côtier qui prend sa source dans le massif du Ntem au centre du parc national de Campo Ma’an. Les Chutes de la Lobé se trouvent à environ 8 kilomètres au sud de Kribi en direction de Campo.

La Lobé se caractérise par un ensemble de petits bras qui progressent en petites cascades sur une distance d’un kilomètre avant de se jeter directement dans l’océan en plusieurs chutes dont la plus haute mesure près de 15 mètres. C’est un phénomène unique au monde que de voir une ligne des cascades qui s’étend sur près de 100 m de large se jeter directement dans l’Océan.

Les Chutes de la Lobé représentent pour les peuples environnants un symbole fort de croyance, et sont généralement associées aux divers rites naturels et culturels de ces peuples côtiers. A titre d’exemple, les pygmées, peuples originels de guérisseurs, plongent les malades dans l’eau des chutes lors des cérémonies de purification.

Les Chutes de la Lobé sont aussi une étape importante dans le rituel d’intronisation du Chef des Batangas qui y reçoit les bénédictions des esprits et des ancêtres. Il est à noter également le phénomène du jingou ou Mami Water ou encore mari/femme- esprit de l’eau. C’est une représentation mystique de la toute puissance des esprits de l’eau qui, depuis de nombreux siècles, fait partie intégrante de la vie de chaque natif de cette région côtière.

Visible depuis la plage, la visite en pirogue, sous l’emprise des embruns, vous procurera cependant des sensations plus fortes. Sur le site, des marchands ambulants vous proposerons de l’artisanat régional à base de coquillages, des tableaux, des sculptures ou la dégustation d’une noix de coco.

La visite des chutes est également gustative : il serait en effet inconcevable que vous quittiez ce lieu magique sans avoir pris le temps de déguster un plats de crevettes accompagné de bananes plantins frites, façon chute.
 

Ballade en pirogue

Au départ des chutes, vous pouvez vous rendre dans plusieurs campements pygmées pour découvrir l’habitat et le mode de vie de ces populations. Les Pygmées de Bipindi sont particulièrement réputés pour leur savoir-faire artistique et leur médecine traditionnelle qu’ils se transmettent de père en fils.

Le trajet en pirogue sur la Lobé vaut à lui seul la peine d’être fait. Comptez 1 heure de pirogue pour atteindre le premier campement.

 

 

Les chutes de la Lobé

La Lobé est un fleuve côtier qui prend sa source dans le massif du Ntem au centre du parc national de Campo Ma’an. Les Chutes de la Lobé se trouvent à environ 8 kilomètres au sud de Kribi en direction de Campo.

La Lobé se caractérise par un ensemble de petits bras qui progressent en petites cascades sur une distance d’un kilomètre avant de se jeter directement dans l’océan en plusieurs chutes dont la plus haute mesure près de 15 mètres. C’est un phénomène unique au monde que de voir une ligne des cascades qui s’étend sur près de 100 m de large se jeter directement dans l’Océan.

Les Chutes de la Lobé représentent pour les peuples environnants un symbole fort de croyance, et sont généralement associées aux divers rites naturels et culturels de ces peuples côtiers. A titre d’exemple, les pygmées, peuples originels de guérisseurs, plongent les malades dans l’eau des chutes lors des cérémonies de purification.

Les Chutes de la Lobé sont aussi une étape importante dans le rituel d’intronisation du Chef des Batangas qui y reçoit les bénédictions des esprits et des ancêtres. Il est à noter également le phénomène du jingou ou Mami Water ou encore mari/femme- esprit de l’eau. C’est une représentation mystique de la toute puissance des esprits de l’eau qui, depuis de nombreux siècles, fait partie intégrante de la vie de chaque natif de cette région côtière.

Visible depuis la plage, la visite en pirogue, sous l’emprise des embruns, vous procurera cependant des sensations plus fortes. Sur le site, des marchands ambulants vous proposerons de l’artisanat régional à base de coquillages, des tableaux, des sculptures ou la dégustation d’une noix de coco.

La visite des chutes est également gustative : il serait en effet inconcevable que vous quittiez ce lieu magique sans avoir pris le temps de déguster un plats de crevettes accompagné de bananes plantins frites, façon chute.
 

Ballade en pirogue

Au départ des chutes, vous pouvez vous rendre dans plusieurs campements pygmées pour découvrir l’habitat et le mode de vie de ces populations. Les Pygmées de Bipindi sont particulièrement réputés pour leur savoir-faire artistique et leur médecine traditionnelle qu’ils se transmettent de père en fils.

Le trajet en pirogue sur la Lobé vaut à lui seul la peine d’être fait. Comptez 1 heure de pirogue pour atteindre le premier campement.

 
Partager :