Le Parc national d’Amboseli

Arrow
Arrow
Slider

 

Le Parc National d'Amboseli

Le parc national d'Amboseli est très populaire au Kenya, notamment parce qu'il offre une imprenable sur le Kilimandjaro, plus haut sommet d'Afrique et ses neiges éternelles. La plupart des photos du Kilimandjaro, avec des troupeaux de bêtes sauvages en avant-plan, sont prises depuis ce parc rendu célèbre par l'écrivain Ernest Hemingway. Amboseli tire son nom de la langue Masaï en référence aux couches de cendres volcaniques jadis déposées par ce volcan. La cendre, soulevée par les animaux, reste en suspens dans l'air et, au coucher du soleil, les rayons orangés reflétés par les particules de poussière, rendent l'atmosphère surréaliste.

De nombreux marécages

Autre atout de l'endroit,  les marécages formés par les eaux de fontes des neiges du Kilimandjaro attirent une riche diversité d'animaux sauvages. Ces nombreux marais couvrant la surface du parc sont aussi le refuge d’importantes colonies d’oiseaux: jacanas, spatules, flamants roses, cormorans, pélicans, cigognes, hérons,... Un vrai paradis pour les ornithologues. Le plus grand est celui d'Enkongo Narok. Le marais est dominé par un observatoire que l'on peut gravir à pied. De là, on domine le parc et l'on peut observer des buffles, des éléphants et des hippopotames.

Dans ce parc à la végétation arbustive basse, les animaux sont faciles à repérer, même les lions, et peut-être aurez-vous la chance d'assister à la traque de leurs proies.

Safari

Deux jours de safari vous permettront de profiter pleinement du spectacle exceptionnel de ce parc : Le principal attrait d’Amboseli réside dans sa population d’éléphants mais aussi de zèbres, gazelles, gnous, impalas, gerenuks, girafes, hippopotames et félins.

 

Les masaïs

Vous trouverez en périphérie du Parc national d’Amboseli, de nombreuses communautés masaïs. Ce peuple de pasteurs a conservé ses traditions intactes malgré un contact permanent avec le monde occidental. Ils ont su préserver un mode de vie ancestral, tant du point de vue de leur habitat – hutte de paille et de terre sèche – que du point de vue de leur alimentation – breuvage de lait et de sang.

Les Masais sont toujours vêtus de rouge et de colliers de perles traduisant un certain art. Vous pouvez visiter leur village, appelé manyatta, y rencontrer ce peuple accueillant et ouvert, et découvrir son art de vivre et ses traditions.

 

 

 

 

Le Parc National d'Amboseli

Le parc national d'Amboseli est très populaire au Kenya, notamment parce qu'il offre une imprenable sur le Kilimandjaro, plus haut sommet d'Afrique et ses neiges éternelles. La plupart des photos du Kilimandjaro, avec des troupeaux de bêtes sauvages en avant-plan, sont prises depuis ce parc rendu célèbre par l'écrivain Ernest Hemingway. Amboseli tire son nom de la langue Masaï en référence aux couches de cendres volcaniques jadis déposées par ce volcan. La cendre, soulevée par les animaux, reste en suspens dans l'air et, au coucher du soleil, les rayons orangés reflétés par les particules de poussière, rendent l'atmosphère surréaliste.

De nombreux marécages

Autre atout de l'endroit,  les marécages formés par les eaux de fontes des neiges du Kilimandjaro attirent une riche diversité d'animaux sauvages. Ces nombreux marais couvrant la surface du parc sont aussi le refuge d’importantes colonies d’oiseaux: jacanas, spatules, flamants roses, cormorans, pélicans, cigognes, hérons,... Un vrai paradis pour les ornithologues. Le plus grand est celui d'Enkongo Narok. Le marais est dominé par un observatoire que l'on peut gravir à pied. De là, on domine le parc et l'on peut observer des buffles, des éléphants et des hippopotames.

Dans ce parc à la végétation arbustive basse, les animaux sont faciles à repérer, même les lions, et peut-être aurez-vous la chance d'assister à la traque de leurs proies.

Safari

Deux jours de safari vous permettront de profiter pleinement du spectacle exceptionnel de ce parc : Le principal attrait d’Amboseli réside dans sa population d’éléphants mais aussi de zèbres, gazelles, gnous, impalas, gerenuks, girafes, hippopotames et félins.

Les masaïs

Vous trouverez en périphérie du Parc national d’Amboseli, de nombreuses communautés masaïs. Ce peuple de pasteurs a conservé ses traditions intactes malgré un contact permanent avec le monde occidental. Ils ont su préserver un mode de vie ancestral, tant du point de vue de leur habitat – hutte de paille et de terre sèche – que du point de vue de leur alimentation – breuvage de lait et de sang.

Les Masais sont toujours vêtus de rouge et de colliers de perles traduisant un certain art. Vous pouvez visiter leur village, appelé manyatta, y rencontrer ce peuple accueillant et ouvert, et découvrir son art de vivre et ses traditions.

Partager :