La Réserve nationale de Naïrobi

Arrow
Arrow
Slider

Le Parc National de Naïrobi

Le Parc national de Naïrobi est la seule réserve naturelle au monde à abriter des grands mammifères au sein d'une capitale.  De certains endroits du parc, vous verrez les immeubles de la capitale Kenyane, ce qui est surprenant dans une réserve. Le parc serait menacé par la croissance de la ville, des projets routiers et ferroviaires qui traverseraient le parc ou couperaient les routes d'immigration des animaux.

Le parc national de Nairobi, créé en 1946 par les colons britanniques, et le plus ancien du Kenya, accueille 120 000 visiteurs par an. On s’y presse pour admirer quatre des Big Five, les cinq mammifères stars de la savane africaine : le lion, le léopard, le rhinocéros noir et le buffle, manque l'éléphant, mais vous pourrez aussi observer des girafes, des zèbres, des élans, des antilopes, des gnous, des phacochères, des autruches,… À l'extrémité orientale du parc, un sentier permet d'atteindre une courbe de la rivière Athi afin d'observer des hippopotames, des oiseaux, des tortues et des varans.

Le parc permet d'observer le rhinocéros noir dans les meilleures conditions.

Située à la frontière méridionale de Nairobi, la réserve est clôturée au nord, à l’ouest et à l’est, mais ouverte au sud sur la plaine de l’Athi-Kapiti, une vaste zone semi-aride de 2 200 km2, de sorte que les animaux peuvent aller et venir. En période sèche, ils viennent s’abreuver au sein du parc, dans les barrages de retenue construits par l’homme, puis se dispersent dans les plaines du sud à la saison des pluies.

Il y a aussi un orphelinat d'animaux au parc de Nairobi, cela permet de recueillir des animaux qui mourraient, de les étudier ainsi que de permettre au public de les voir de plus près, de jouer, par exemple, avec un guépard qui a été recueilli tout petit et qui serait immédiatement tué s'il était relâché dans la nature. Il est aussi possible de nourrir les girafes.

A l'extérieur et à droite de l'entrée à 50 mètres se trouve le restaurant "Ranger" ou l'on peut manger des viandes d'animaux d'élevages, tels que le crocodile, l'autruche, antilopes,…

Sachez qu'il existe aussi tout près, un orphelinat d'éléphants ou vous pourrez voir des bébés. Il s'agit de l'orphelinat de Daphne Sheldrick à Nairobi.

 

 

 

ellipse

 

Le Parc National de Naïrobi

Le Parc national de Naïrobi est la seule réserve naturelle au monde à abriter des grands mammifères au sein d'une capitale.  De certains endroits du parc, vous verrez les immeubles de la capitale Kenyane, ce qui est surprenant dans une réserve. Le parc serait menacé par la croissance de la ville, des projets routiers et ferroviaires qui traverseraient le parc ou couperaient les routes d'immigration des animaux.

Le parc national de Nairobi, créé en 1946 par les colons britanniques, et le plus ancien du Kenya, accueille 120 000 visiteurs par an. On s’y presse pour admirer quatre des Big Five, les cinq mammifères stars de la savane africaine : le lion, le léopard, le rhinocéros noir et le buffle, manque l'éléphant, mais vous pourrez aussi observer des girafes, des zèbres, des élans, des antilopes, des gnous, des phacochères, des autruches,… À l'extrémité orientale du parc, un sentier permet d'atteindre une courbe de la rivière Athi afin d'observer des hippopotames, des oiseaux, des tortues et des varans.

Le parc permet d'observer le rhinocéros noir dans les meilleures conditions.

Située à la frontière méridionale de Nairobi, la réserve est clôturée au nord, à l’ouest et à l’est, mais ouverte au sud sur la plaine de l’Athi-Kapiti, une vaste zone semi-aride de 2 200 km2, de sorte que les animaux peuvent aller et venir. En période sèche, ils viennent s’abreuver au sein du parc, dans les barrages de retenue construits par l’homme, puis se dispersent dans les plaines du sud à la saison des pluies.

Il y a aussi un orphelinat d'animaux au parc de Nairobi, cela permet de recueillir des animaux qui mourraient, de les étudier ainsi que de permettre au public de les voir de plus près, de jouer, par exemple, avec un guépard qui a été recueilli tout petit et qui serait immédiatement tué s'il était relâché dans la nature. Il est aussi possible de nourrir les girafes.

A l'extérieur et à droite de l'entrée à 50 mètres se trouve le restaurant "Ranger" ou l'on peut manger des viandes d'animaux d'élevages, tels que le crocodile, l'autruche, antilopes,…

Sachez qu'il existe aussi tout près, un orphelinat d'éléphants ou vous pourrez voir des bébés. Il s'agit de l'orphelinat de Daphne Sheldrick à Nairobi.

 

 

 

ellipse

Partager :