Kribi

Kribi Cameroun

Kribi 

Ville balnéaire très prisé des touristes, Kribi est surnommée la riviera camerounaise en raison de la présence de superbes plages de sable fin qui bordent l’océan sans discontinuer sur des kilomètres, rappelant les plages des Caraibes.

La plupart des hôtels et maisons sont installées en bordure de la plage, vraie richesse de Kribi. On remarquera, en soirée, des dizaines de crabes de couleur sable. Kribi est un port de pêche, lieu idéal pour manger des poissons et des crustacés dont les fameuses crevettes de Kribi.

 
 

A voir à Kribi

LES CHUTES DE LA LOBE

Chutes de la Lobé Kribi

 

La Lobé est un fleuve côtier qui prend sa source dans le massif du Ntem au centre du parc national de Campo Ma’an. Les Chutes de la Lobé se trouvent à environ 8 kilomètres au sud de Kribi en direction de Campo.

La Lobé se caractérise par un ensemble de petits bras qui progressent en petites cascades sur une distance d’un kilomètre avant de se jeter directement dans l’océan en plusieurs chutes dont la plus haute mesure près de 15 mètres. C’est un phénomène unique au monde que de voir une ligne des cascades qui s’étend sur près de 100 m de large se jeter directement dans l’Océan.

Les Chutes de la Lobé représentent pour les peuples environnants un symbole fort de croyance, et sont généralement associées aux divers rites naturels et culturels de ces peuples côtiers. A titre d’exemple, les pygmées, peuples originels de guérisseurs, plongent les malades dans l’eau des chutes lors des cérémonies de purification.

Les Chutes de la Lobé sont aussi une étape importante dans le rituel d’intronisation du Chef des Batangas qui y reçoit les bénédictions des esprits et des ancêtres. Il est à noter également le phénomène du jingou ou Mami Water ou encore mari/femme- esprit de l’eau. C’est une représentation mystique de la toute puissance des esprits de l’eau qui, depuis de nombreux siècles, fait partie intégrante de la vie de chaque natif de cette région côtière.

Visible depuis la plage, la visite en pirogue, sous l’emprise des embruns, vous procurera cependant des sensations plus fortes. Sur le site, des marchands ambulants vous proposerons de l’artisanat régional à base de coquillages, des tableaux, des sculptures ou la dégustation d’une noix de coco.

La visite des chutes est également gustative : il serait en effet inconcevable que vous quittiez ce lieu magique sans avoir pris le temps de déguster un plats de crevettes accompagné de bananes plantins frites, façon chute.

 

LA BAIE DE LONDJI

Baie de Londji à Kribi

 

A Londji, petit village de pêcheurs, vous pourrez visiter le marché aux poissons qui a lieu les mercredis et samedis, jours où le lieu est particulièrement animé.

Vous pourrez profiter de vastes plages de sable fin et blanc. En vous y promenant, vous observerez le sanctuaire des mangroves à l'état vierge, et découvrirez le fameux rocher Amadou Ahidjo.  Des ballades panoramiques en pirogue motorisées sont possibles sur la baie.

Depuis Londji, vous pourrez réaliser des excursions d'aventure en pirogue motorisée vers les campements des pêcheurs des embouchures de la Lokoundje et du Nyong avec leurs étendues de mangroves et leurs plages naturelles.

Au débarcadère, vous vous régalerez de grillades de poisson frais, le fameux poisson braisé, d'huîtres et gambas. Londji propose aussi des spécialités telles que les mabangs (poissons séchés et pimentés), des sauces locales comme Ebandjéa (poisson cuit au citron et au piment, et le bouillon de Londji (bouillon de fruits de mer saisonniers).

 

LE GRAND BATANGA

Plage de Batanga Kribi

 

Situé à 8 km du centre-ville de Kribi, le Grand Batanga regroupe deux villages côtiers : Luma ou Grand Batanga 1 et Bongahèlè ou Grand Batanga 2.

Le site est remarquable par ses magnifiques plages et son patrimoine culturel et historique incomparable de capitale culturelle du peuple Ndowé.

Ces petits villages de pêcheurs gardent toute l’authenticité des peuples qui y vivent. Jusqu’à présent, s’y déroulent chaque année des célébrations et rituels propres aux peuples de la côte, appelés les peuples de l’eau.

Vous pourrez déguster de succulentes grillades de poisson, et fruits de mers capturés sur place. On peut aussi y déguster l’ebanjea (plat local de poisson frais avec du sel, du citron et du piment), le mokwa (bouillon de poisson fumé ou frais pimenté), le domba (poisson à l’étouffée avec du piment et du citron cuit sur la braise ou la marmite), le nhu’u  (sauce à base de noix de palme), le njaha (sauce à base de mangue sauvage.

Des visites culturelles dans le village et au musée de Luma, des parties de pêche artisanale et des promenades sportives jusqu'aux chutes de la Lobé sont aussi des activités proposées aux touristes et visiteurs.

Question logement, on y trouve quelques petits hôtels, des lodges, des maisons. Le site est aussi un endroit idéal pour la pratique du camping.

 

LE PHARE DE KRIBI

Phare de Kribi

 

 

 

 

ellipse

 

 

Kribi 

Ville balnéaire très prisé des touristes, Kribi est surnommée la riviera camerounaise en raison de la présence de superbes plages de sable fin qui bordent l’océan sans discontinuer sur des kilomètres, rappelant les plages des Caraibes.

La plupart des hôtels et maisons sont installées en bordure de la plage, vraie richesse de Kribi. On remarquera, en soirée, des dizaines de crabes de couleur sable. Kribi est un port de pêche, lieu idéal pour manger des poissons et des crustacés dont les fameuses crevettes de Kribi.

 
 

A voir à Kribi

LES CHUTES DE LA LOBE

Chutes de la Lobé Kribi

 

La Lobé est un fleuve côtier qui prend sa source dans le massif du Ntem au centre du parc national de Campo Ma’an. Les Chutes de la Lobé se trouvent à environ 8 kilomètres au sud de Kribi en direction de Campo.

La Lobé se caractérise par un ensemble de petits bras qui progressent en petites cascades sur une distance d’un kilomètre avant de se jeter directement dans l’océan en plusieurs chutes dont la plus haute mesure près de 15 mètres. C’est un phénomène unique au monde que de voir une ligne des cascades qui s’étend sur près de 100 m de large se jeter directement dans l’Océan.

Les Chutes de la Lobé représentent pour les peuples environnants un symbole fort de croyance, et sont généralement associées aux divers rites naturels et culturels de ces peuples côtiers. A titre d’exemple, les pygmées, peuples originels de guérisseurs, plongent les malades dans l’eau des chutes lors des cérémonies de purification.

Les Chutes de la Lobé sont aussi une étape importante dans le rituel d’intronisation du Chef des Batangas qui y reçoit les bénédictions des esprits et des ancêtres. Il est à noter également le phénomène du jingou ou Mami Water ou encore mari/femme- esprit de l’eau. C’est une représentation mystique de la toute puissance des esprits de l’eau qui, depuis de nombreux siècles, fait partie intégrante de la vie de chaque natif de cette région côtière.

Visible depuis la plage, la visite en pirogue, sous l’emprise des embruns, vous procurera cependant des sensations plus fortes. Sur le site, des marchands ambulants vous proposerons de l’artisanat régional à base de coquillages, des tableaux, des sculptures ou la dégustation d’une noix de coco.

La visite des chutes est également gustative : il serait en effet inconcevable que vous quittiez ce lieu magique sans avoir pris le temps de déguster un plats de crevettes accompagné de bananes plantins frites, façon chute.

 

LA BAIE DE LONDJI

Baie de Londji à Kribi

 

A Londji, petit village de pêcheurs, vous pourrez visiter le marché aux poissons qui a lieu les mercredis et samedis, jours où le lieu est particulièrement animé.

Vous pourrez profiter de vastes plages de sable fin et blanc. En vous y promenant, vous observerez le sanctuaire des mangroves à l'état vierge, et découvrirez le fameux rocher Amadou Ahidjo.  Des ballades panoramiques en pirogue motorisées sont possibles sur la baie.

Depuis Londji, vous pourrez réaliser des excursions d'aventure en pirogue motorisée vers les campements des pêcheurs des embouchures de la Lokoundje et du Nyong avec leurs étendues de mangroves et leurs plages naturelles.

Au débarcadère, vous vous régalerez de grillades de poisson frais, le fameux poisson braisé, d'huîtres et gambas. Londji propose aussi des spécialités telles que les mabangs (poissons séchés et pimentés), des sauces locales comme Ebandjéa (poisson cuit au citron et au piment, et le bouillon de Londji (bouillon de fruits de mer saisonniers).

 

LE GRAND BATANGA

Plage de Batanga Kribi

 

Situé à 8 km du centre-ville de Kribi, le Grand Batanga regroupe deux villages côtiers : Luma ou Grand Batanga 1 et Bongahèlè ou Grand Batanga 2.

Le site est remarquable par ses magnifiques plages et son patrimoine culturel et historique incomparable de capitale culturelle du peuple Ndowé.

Ces petits villages de pêcheurs gardent toute l’authenticité des peuples qui y vivent. Jusqu’à présent, s’y déroulent chaque année des célébrations et rituels propres aux peuples de la côte, appelés les peuples de l’eau.

Vous pourrez déguster de succulentes grillades de poisson, et fruits de mers capturés sur place. On peut aussi y déguster l’ebanjea (plat local de poisson frais avec du sel, du citron et du piment), le mokwa (bouillon de poisson fumé ou frais pimenté), le domba (poisson à l’étouffée avec du piment et du citron cuit sur la braise ou la marmite), le nhu’u  (sauce à base de noix de palme), le njaha (sauce à base de mangue sauvage.

Des visites culturelles dans le village et au musée de Luma, des parties de pêche artisanale et des promenades sportives jusqu'aux chutes de la Lobé sont aussi des activités proposées aux touristes et visiteurs.

Question logement, on y trouve quelques petits hôtels, des lodges, des maisons. Le site est aussi un endroit idéal pour la pratique du camping.

 

LE PHARE DE KRIBI

Phare de Kribi

 

 

 

 

ellipse

 

 

Partager :